Ce vendredi, les Sambriennes doivent impérativement s’imposer devant Le Havre si elles veulent encore croire aux play-off. Elles comptent sur le retour de Rehab Gomaa pour recoller aux quatre premières places et à un geste de Saint-Maur, troisième, qui recevra Vaulx-en-Velin, quatrième.

Le meilleur scénario de ce vendredi soir ? Une victoire face aux Normandes bien sûr et un succès de Saint-Maur sur Vaulx-en-Velin. Cela permettrait aux filles d’Ivan Markovski d’aller jouer leur participation avec les meilleures équipes de D2F à Achenheim la semaine prochaine. Mais avant cela, il va falloir s’occuper des Havraises qui n’ont perdu que deux petits matchs (23-24 contre Achenheim et Vaulx-en-Velin 26-25) et oublier les dernières sorties qui ont compromis l’objectif des play-off fixé en début de saison.

« Nous sommes coupables »

Le fait de voir l’ombre des play-down (de la cinquième à la huitième place) pourrait être mal vécu. En effet, le SAHB a passé pas mal de temps cette saison dans les quatre premières places et ce serait assez brutal de le voir basculer dans l’autre partie du tableau. Comment en est-on arrivé là ? Après deux victoires d’affilée à l’extérieur, les Sambriennes ont cessé de répondre contre l’ASUL (24-29) et à Octeville (27-26). «  Nous sommes coupables de cette situation difficile, soupire Ivan Markovski pour qui les quatre premières places sont très importantes. Les défaites contre Vaulx et Octeville nous ont fait du mal. Vendredi, Le Havre sera favori. Si nous ne parvenons pas à jouer les play-off, je dirai que c’est la loi du sport. Il y a certains matchs où l’on aurait dû mieux jouer ».

Pour tenter de renverser Le Havre, le SAHB compte sur le grand retour de Rehab Gomaa. La demi-centre était en feu en fin d’année et sa suspension a coupé les ailes de son équipe. Retour gagnant ce vendredi soir ?

SAHB (5e, 25 pts) – AC Le Havre HB (1er, 31 pts), ce vendredi 8 février, à 20 h 30.